Ikosoft améliore la qualité de ses manuels de gestion pour ses clients

Dans le cadre de son développement, Ikosoft doit faire face à une demande de supports et de mises à jour des manuels d’utilisation de plus en plus fréquente. La société a choisi Calenco pour optimiser et fiabiliser la production de ses manuels.

Créée en 1993, Ikosoft est une entreprise de développement de logiciels informatiques professionnels, spécialisée dans la gestion de salons de coiffure, instituts de beauté et Spa (encaissement, gestion des clients, gestion du stock, marketing etc.).

Entretien avec Véronique Dumond, Assistante de direction chez Ikosoft

​IKOSOFT​​·leader international des logiciels de gestion de salon de coiffure choisit·​​Calenco​​·pour optimiser la réalisation de ses manuels​
​IKOSOFT​​·leader international des logiciels de gestion de salon de coiffure choisit·​​Calenco​​·pour optimiser la réalisation de ses manuels​


Calenco pour rédiger et traduire simplement les documents IKOSOFT 

Comment avez-vous découvert Calenco?

Nous avions besoin d’une plateforme qui nous permette de rédiger nos manuels de façon simple en multilingue. Nous avons cherché sur internet et les solutions rencontrées nous paraissaient complexes. Notre besoin se résume à un outil simple pour des personnes habituées à utiliser Word. Calenco nous a semblé être la solution la plus adaptée pour rédiger, mettre à jour et traduire nos manuels.

Quels outils utilisiez-vous avant de connaître Calenco ?

Jusqu’à aujourd’hui, on faisait les manuels sous Word et on envoyait les documents à traduire aux différents pays. A chaque fois qu’on faisait des modifications, c’était compliqué. Donc l’idée à terme c’est d’utiliser Calenco pour tous nos manuels.

On attend avec impatience la nouvelle plateforme de traduction, intégrée dans Calenco, afin de traduire nos manuels sans perdre de temps dans les échanges de fichiers. 

IKOSOFT :de  l’écriture sous Word à la rédaction structurée Calenco

Comment avez-vous vécu le passage Word à Calenco?

Au début j’étais inquiète par rapport au travail que pouvait représenter la migration de tous nos documents Word sous  Calenco.

On a commencé au début par la rédaction uniquement des nouveaux manuels. Cela m’a permis de me familiariser avec l’outil et d’apprécier l’ergonomie de l’éditeur. Aujourd’hui, j’apprécie de réutiliser des contenus existants sans risque d’erreur comme c’est souvent le cas avec les « copier-coller » dans Word.

De plus, avec Calenco on peut décliner automatiquement un document en différents formats (Web, PDF etc.), ce qui ne peut pas se faire avec Word sans de nombreuses manipulations.

Service formation et supports Calenco

Que pensez-vous du service formation et les supports proposés par NeoDoc ?

La formation s’est très bien passée, elle m’a aidé à prendre en main rapidement le logiciel et à être autonome. Je me suis basée aussi sur les manuels qui contiennent des informations importantes, mais le mieux c’est la formation.

En ce qui concerne l’information, à part les messages de support que je reçois, je ne lis pas forcément les newsletters, les mails etc. Quand j’ai besoin de quelque chose je fais un ticket, je reçois la réponse assez rapidement.

IKOSOFT fait le buzz Calenco

Est-ce-que vous recommanderiez Calenco à d’autres personnes?

Oui bien sûr, notamment pour les entreprises éditrices de logiciels, qui ont besoin de faire des manuels, des aides en ligne et de les traduire. C’est un outil complet. Nous sommes satisfaits de Calenco.

texturebulletnonenone