Logiciel de rédaction :Le processus d’assurance qualité NeoDoc

Logiciel de rédaction structurée :

« Pour assurer la performance du logiciel de rédaction et la satisfaction de nos clients ,le processus d’assurance qualité s’impose. » Or, notre obsession et objectif est de faire de Calenco le logiciel de rédaction structurée le plus simple d’utilisation et le plus fiable du marché. » Camille Begnis dirigeant-fondeur de la société NeoDoc

Tout d’abord, posséder la confiance de ses clients est vitale pour chaque entreprise. En suite, NeoDoc a mis en place un processus d’assurance qualité qui consiste à renforcer la confiance du client et la crédibilité d’une entreprise .De ce fait il permet à cette dernière de mieux concurrencer ses adversaires sur un marché mondial.

De plus ce processus d’assurance qualité concerne principalement l’organisation et les moyens mis en œuvre par l’entreprise pour garantir la qualité.  NeoDoc a ainsi adopté un processus strict d’assurance qualité pour garantir à ses clients la qualité de ses produits.

Lors d’une interview , Camille Bégnis annonce le chiffre « 2726 » pour illustrer le travail que représente ce processus de qualité. Il correspond au nombre de tests automatiques réalisés pour garantir la qualité du logiciel de rédaction structurée Calenco.

Il est important de rappeler que le logiciel de rédaction Calenco est dédié à la création, traduction, publication et diffusion des documents stratégiques des entreprises.

Processus d’assurance qualité du logiciel de rédaction Calenco

Pouvez-vous m’expliquer plus en détail ce que représente le chiffre « 2726 »? 

Ce chiffre représente le nombre de tests automatiques qui sont lancés sur Calenco pour évaluer toutes les fonctionnalités. Ces tests sont réalisés à chaque nouvelle version de Calenco. Ils englobent  tous les aspects de sécurité et de fonctionnalité de la plateforme logiciel de rédaction. 

En outre, nous travaillons avec de nombreux grands comptes (EDF, SNCF, General Electric, Bouygues Construction…).Nous devons leur apporter cette assurance qualité. Finalement, tous nos clients en bénéficient, quelle que soit leur taille.

Par quels moyens ces tests d’assurance qualité sont-ils effectués ?

Ce sont des scripts automatiques qui reproduisent un scénario complet d’utilisation de la plateforme. Ils vérifient que chacune des fonctionnalités utilisateur et tout spécialement que des contraintes de sécurité sont conformes au cahier des charges initial.

Les tests se font directement sur l’API (Application Programming Interface). De plus, des tests manuels exhaustifs sont effectués sur l’interface graphique.

D’où vient ce chiffre si précis ?

Ce chiffre représente le nombre de tests effectués pour s’assurer qu’aucune régression n’intervient dans les nouvelles versions de  Calenco. Il augmente constamment pour tenir compte des nouvelles fonctionnalités. Une mise à jour  ne peut pas être réalisée tant que le résultat n’est pas à 100 % positif. En période de tests, ces résultats ne sont pas toujours satisfaisants. Il faut donc effectuer des correctifs sur le code jusqu’à atteindre 100% de succès avant la mise à jour. 

Quelle est l’importance de ces tests dans le processus qualité de NeoDoc ?

 Ils sont indispensables. Nous serions sans cela obligés de faire tous les tests à la main. De plus cela qui prendrait énormément de temps, sans compter les risques d’erreurs humaines toujours possibles.  

Est-ce-que les tests se font sur Firefox uniquement ?

Ils sont réalisés sur plusieurs navigateurs et sur plusieurs systèmes d’exploitations, à chaque fois qu’il y a une nouvelle fonctionnalité.

En conclusion:

« Le processus d’assurance qualité NeoDoc est exigeant. Le nombre des tests nécessaires augmentent régulièrement. La prochaine fois je vous annoncerai un chiffre bien supérieur.  » conclut Camille Bégnis avec le sourire.

Calenco: le logiciel de rédaction de contenus stratégiques pour les entreprises et collectivités

texturebulletnonenone